Souscrivez à la prochaine publication et au 50e anniversaire de Sub Rosa Ordre Ecossais

Souscrivez à la prochaine publication et au 50e anniversaire de Sub Rosa Ordre Ecossais

Actualités

Souscrivez à la prochaine publication et au 50e anniversaire de Sub Rosa Ordre Ecossais

Souscrivez à la prochaine publication “Une parole circule” Recueil IV, qui sort de presse très prochainement.
Au sommaire : les numéros 25 au 31, 94 pages reliées – format 21×21 cm.

Et vous souscrivez aussi à la prochaine publication en l’honneur du 50e anniversaire (parution courant 2020).

Réservez dès aujourd’hui votre ou vos exemplaire(s) ! Profitez de cette double offre ! Souscrivez sans tarder !

Grâce à vous, Sub Rosa et son Ordre Écossais pourra fêter l’anniversaire de ses cinquante ans et vous permettra de recevoir la publication qui est en rédaction ainsi que les invitations à participer aux festivités:– Conférences avec Orateur (Grand Maître de l’Obédience mondialement connue), – Cérémonie, – repas (participation boissons+repas = agapes), distribution de la publication et médaille du 50e !

Grâce à votre participation cette cagnotte garantira les publications qui seront ainsi assurés : https://www.leetchi.com/c/solidarite-et-soutien-sub-rosa
De plus, vous pouvez vous inscrire pour recevoir la publication du 50e : il suffit de laisser vos coordonnées à : uneparolecircule@yahoo.com
Visitez le site : https://www.ordreecossais.ch/ordre.ecossais.souscription.html

Merci à tous ceux qui ont déjà passé les souscriptions !

Une Parole Circule
Rédaction

3 Mar 2020
Colloque sur les Templiers, Rennes-le-Château début août 2020

Colloque sur les Templiers, Rennes-le-Château début août 2020

Actualités

Colloque sur les Templiers, Rennes-le-Château début août 2020

L’imaginaire de la Chevalerie. Un exemple, l’Ordre du Temple entre mythe et Histoire. L’héritage des Templiers (lieux, légendes, ésotérisme, franc-maçonnerie). Origines et actualité de l’Ordre.

Semaine du 3 au 9 août 2020 : le colloque se ferait sur trois jours (4-5-6) avec possibilité d’arriver le lundi et de rester éventuellement jusqu’au dimanche (visites, excursions, excursions et pique-niques, salon du livre, etc.)

L’épopée templière n’a jamais cessé d’enflammer les imaginations, en dépit de la fin brutale de l’Ordre des Chevaliers du Temple au XIVe siècle. Le 13 octobre 1307 le roi de France Philippe le Bel fait en effet arrêter les Templiers dans le royaume de France. Prémices de la chute d’un Ordre religieux de moines-soldats, où mythes et légendes se confondent avec la vérité depuis des siècles.

On peut ainsi s’interroger sur les raisons qui conduisirent au retour en grâce de l’Ordre au XIXe siècle et qui font que les Templiers sont aujourd’hui l’objet d’une fascination qui perdure à travers les livres d’histoire, les romans, le cinéma, la BD, les jeux vidéo et l’art visuel. Ce colloque s’intéressera aux ressorts mythiques et anthropologiques de l’épopée templière : les origines au Proche-Orient, le contact avec les Sarrasins, le rôle de St Bernard, le développement de l’Ordre en Europe, les relations tumultueuses avec la Couronne, l’invraisemblable opération de police du 12 octobre 1307, les procès et la condamnation au bûcher du dernier Grand Maître Jacques de Molay. Malgré les documents historiques du temps et l’inlassable travail des chercheurs persistent de zones d’ombre qui ont partie liée au mythe ou à la légende : comment expliquer la facilité de l’opération de police ? Les chefs d’accusation étaient-ils réels ? En deux mots, les Templiers étaient-ils coupables (notamment d’hérésie) ? Quelle proportion de Templiers échappa à la rafle ? Que sont-ils devenus ? L’hypothèse « américaine » est-elle crédible ? La piste écossaise permet-elle d’envisager un lien avec la future franc-maçonnerie ? Y aurait-il une tradition templière « souterraine » comportant des rites initiatiques secrets ? Qui était réellement Jacques de Molay ? Le « trésor des Templiers » n’est-il qu’une fable ? Que faut-il penser de la « malédiction » censément proférée par de Molay ?

Il sera loisible de s’intéresser au contexte sociologique de l’imaginaire chevaleresque, la persistance du néo-médiévalisme et de la tradition gothique jusqu’à aujourd’hui dans l’art (opéras de Wagner, toiles de maîtres), la littérature populaire (Steve Berry, Raymond Khoury, Jack White, etc.), le jeu vidéo (Assassin’s Creed) ou le cinéma (Le Sang des Templiers, Benjamin Gates, Le Dernier des Templiers, etc.). On pourra également étudier les réceptions de l’imaginaire templariste dans certaines sociétés ésotériques (Stricte Observance Templière). Il sera enfin possible d’examiner les traces templières au niveau local et international (Rennes-le-Château, les commanderies diverses en France ou à l’étranger).

Les propositions seront adressées conjointement à Lauric Guillaud, Georges Bertin et Philippe Marlin avant fin février 2020.

lauric.guillaud@sfr.fr  /  georges.bertin49@gmail.com  /  philippe.marlin@gmail.com

Le colloque se déroulera aux Labadous (en bas du village de Rennes le Château) où les intervenants et participants pourront séjourner et prendre leurs repas.

Les Labadous – 11190 Rennes-le-Château
 /  04 68 74 25 16 –  https://www.leslabadous.fr/

14 Nov 2019
Carl Gustav Jung, le dissident mystique

Carl Gustav Jung, le dissident mystique

Actualités

Carl Gustav Jung, le dissident mystique

Carl Gustav Jung en 1960• Crédits : Hulton Archive / Intermittent – Getty

En 1913, Carl Gustav Jung, disciple de Freud, rompt avec le maître. Pour Jung, la psychanalyse a pour véhicule essentiel le rêve, guérisseur, quand pour Freud, le rêve n’exprime que les névroses. L’expérience de la psychanalyse est-elle spirituelle ? La vie intérieure est-elle à privilégier ?

En 1961, l’année de la mort de Carl Gustav Jung, celui-ci publie un ouvrage intitulé « Ma vie » : souvenirs, rêves et pensées, dans lequel il décrit, entre autre, sa rencontre puis sa rupture avec Freud…
“J’eus des rêves des plus significatifs qui indiquaient déjà ma rupture avec Freud” écrit-il.
Quels furent leurs liens, et comment Jung pensa-t-il la psychanalyse après sa rupture avec Freud ?

L’invité du jour : Pierre Trigano, docteur en philosophie, écrivain, psychanalyste jungien, cofondateur de l’Ecole du Rêve et des Profondeurs, kabbaliste et chercheur dans le domaine de la tradition hébraïque.

28 Sep 2019
De la loge aux réseaux, la Franc-Maçonnerie au défi des siècles, par Georges Bertin

De la loge aux réseaux, la Franc-Maçonnerie au défi des siècles, par Georges Bertin

Actualités

De la loge aux réseaux, la Franc-Maçonnerie au défi des siècles, par Georges Bertin

SOMMAIRE :
Le temps des mythes
La Franc-maçonnerie, une réception des cultes d’Isis ?
Cathédrales et chevaleries…
Les temps de l’initiation
le temps des loges
Quel Franc-Maçonnerie au 21e siècle ?

Regard éclairant qui puise aux écrits, panorama historique et bien plus… fresque affranchie des aprioris.

À Minuit, Georges, tu as entendu, près de chez nous, les cloches de la petite église lorsqu’elles se mettent en route le matin : trois fois trois coups, puis partant à la volée, quarante voire cinquante coups élancés ainsi que leur decrescendo aimable et apaisant, progressif pour une procession…

Et voici que ton livre est constitué de « chapitres » : une vaste étendue aux lumières changeantes et toujours sous les auspices du Soleil, la Lune, les Étoiles, les Planètes, la Voûte Souterraine devenue Secrète puis Sacrée, enfin Etoilée et qui laisse place à l’Arc-en-ciel aux sept couleurs.

À chacun son Jardin Secret !!! Un jardin fait de Terre Franche, celle qui réunit les quatre éléments, sable, calcaire, humus et argile. Vient ensuite notre travail sur le nombre trois ; les deux réunis donnent naissance au Sept, nombre que tu déclines maintenant avec Force et Sagesse ; et merci à Pythagore.

Beauté de ce qui reste à accomplir à l’humanité ayant traversé les âges : chaque étape de l’aventure des hommes « en quête de » nous éclaire et nous porte en avant pour mettre en conscience tout le vivant qui est en nous et que nous aspirons à découvrir et partager.

Ton travail est une planche énorme, un madrier repère, une poutre faîtière (T’ai Ki clé de voûte de l’univers en chinois ?) ; planche de Salut pour chacun de nous. Salut à toi, tu nous salues par ce présent devenu cadeau pour nos mémoires, évoquant les plus illustres comme les moins connus, tous, ayant œuvré à cette aventure universelle : la connaissance de soi, pas à pas. Nous en sommes réciproquement reconnaissants.

Qui prendra le relais, qui, devenu Parque, filera et tissera la toile à la verticale (déjà fait), à l’horizontale (c’est en cours), en rayons pour une Roue géante (l’araignée sait déjà le faire !).

Oui la grande Isis est de retour, « chassez le naturel il revient au galop ».

Grâce à toi, elle remonte, l’âme du Cavalier qui monte à cru sans craindre ce qui cuit dans le chaudron des loges, en nous-mêmes, et dans notre Athanor géant : la planète bleue, d’un bleu qui cesse enfin d’être perçu comme maléfique.

Oui le Phénix renaît et le Pélican blanc peut à nouveau nourrir ses petits au rouge de son fluide généreux, fertilisant la terre franche et ses quatre éléments constitutifs de tout temps ; tout recommence, tout est en route, la boucle sera bouclée. Blanc-Rouge-Noir/Noir-Rouge-Blanc.Alchimie quand tu nous tiens…

À nous de travailler au Grand Œuvre de l’« Humanitude » en voie d’Élévation, de transmettre activement, de passer le relais et de passer à l’Orient Éternel.

Pour les chercheurs de Sagesse ou de Lumière, pour ceux qui reconnaissent l’universalité de la civilisation, pour ceux qui acceptent l’apprentissage progressif et nécessaire de la connaissance de soi et de la connaissance du monde, pour ceux qui réalisent que l’Amour est la fin ; pour toutes ces femmes et tous ces hommes, la philosophie maçonnique peut constituer une sagesse possible.

29 Août 2019